Skip to Content

Climat

Le climat est relativement égal toute l’année. Les pluies sont abondantes de mai à juin et parfois torrentielles d’aout à septembre. La saison la plus fraiche est de décembre à janvier.

Territoire

La région de Kpalimé dans laquelle se situent les villages d’Hanyigba-Todji et Kuma Konda est très tranquille et particulièrement agréable. Située à 120 km environ de Lomé elle présente de réels attraits touristiques pour les Togolais.

togo-sbl

A 1h30 de la mer et 2h30 des parcs nationaux du nord elle est aussi très proche de la frontière du Ghana.

Liens sur le Togo

Imprimer la page

Missions au Togo - Hanyibga-Todji

Le village de Hanyibga-Todji

Le village de Hanyigba-Todji est situé à environ 9 km de Kpalimé. Situé en pleine montagne, on y accède après 45 minutes de route sur un taxi moto, seul moyen d’accès (à part la marche), à travers des sentiers rocailleux et pentus. Hanyigba-Todji comprend environ 1500 habitants qui vivent au milieu d’une végétation luxuriante d’avocatiers, de bananiers, caféiers et cacaoyers... La population ne vit que de l’agriculture et Hanyigba-Todji a la réputation d’alimenter une partie du Togo et même certains pays environnants en fruits.

La situation du village et les problèmes auxquels il doit faire face :

Le village de Hanyigba-Todji bénéficie de bonnes terres cultivables et d’un climat tropical propice à la production toute l’année de fruits et en particulier les avocats et les bananes.

Les cultures de rente sont traditionnellement le café et le cacao. Les populations ne bénéficient toutefois pas des revenus adéquats de leur production. Ce sont en effet les acheteurs qui fixent et imposent leur prix d’achat aux fermiers qui sont souvent contraints de brader leur production. En effet, les fermiers ne disposent pas de moyen de transport et attendent souvent que le camion d’un marchand veuille bien se présenter au village.

Par ailleurs, les écoles manquent de professeurs et la prise en charge de ces derniers est souvent assurée par la population de même que la rémunération des infirmiers du dispensaire du village. Au global, ce sont les difficultés d’accès qui posent le plus de problèmes car de ce fait le village est mal desservi et ne bénéficie pas en l’état d’accès à l’eau courante et à l’électricité. Autrefois, la forêt dense de montagne recouvrait la totalité du canton. De manière générale, la pauvreté a poussé les villageois à exploiter les ressources forestières de manière excessive. Aujourd’hui, plusieurs phénomènes concourent encore à la déforestation : - La coupe pour la vente de charbon de bois ou autres - Le défrichage pour créer de nouvelles parcelles agricoles - Et les feux de brousse

Les programmes d’Urgence Afrique à Hanyigba-Todji :

Urgence Afrique au Togo est devenue depuis janvier 2015 une structure autonome suite à la réussite des premières phases de programmes menés par les salariés Urgence Afrique et la collaboration des structures villageoises. Les grandes lignes des programmes engagés à Hanyigba sont:

Développement économique:  Dans une première phase l'audit des différents potentiels de la commune sur le plan économique : agriculture, transformation de produits locaux, commerce... a été réalisé. Nous avons également auditer les populations locales sur leurs besoins et ce en collaboration avec l’ensemble des groupes constituant la communauté locale : groupements de femmes, jeunes, chasseurs...

A l’issue de cette étude, un plan d’aide au développement de 5 ans renouvelable a été mis en place pour concrétiser les axes prioritaires de développement de la commune. Urgence Afrique a accompagné d’une part la création d’une coopérative agricole réunissant les producteurs de café et cacao, cette coopérative est une unité économique pour le village qui ne cherche qu’à se développer et s’ouvrir à d’autres activités ; Urgence Afrique a développé une Ferme Solidaire sur un espace de 2500 m².

La ferme s’organise autour :
- d’un espace potager, sur laquelle des activités de maraîchage sont développées , la vente des légumes sert à autonomiser l’outil économique ainsi créé et apporter quelques ressources complémentaires à la coopérative de paysans mise en place en 2013.
- Des plants d’arbres locaux pour reboiser les espaces communautaires.
- Des plants de café et cacao qui chaque année sont distribués aux membres de la coopérative pour renouveler leurs exploitation.
- Une ruche et un élevage de lapins.
Site d’expérimentations, la pépinière ouvre des possibilités de développement de nouvelles productions et/ou transformations de produits agricoles.

t01R

Santé : L’ouverture du dispensaire de Hanyibga-Todji est ouvert de 8h à 13h tous les jours et offre des prestations de base d’un petit dispensaire de zone. La gestion du centre pose pour le moment problème et la population n’a que très peu confiance dans le centre et attend souvent la dernière minutes pour se soigner. Ce qui nous pousse à intervenir. Nous finançons les évacuations d’urgence grâce à la collaboration d’une association belge.
La question d’une intervention par gestion directe se pose mais cela soulève de nombreux problèmes. Nous prenons donc par conséquent en charge une partie des salaires du personnel santé.
Nous intervenons également dans le domaine de la sensibilisation sur différents termes de santé (VIH, grosesses précoces , hygiène, nutrition, paludisme).

t01R

Education : Le village est doté de plusieurs écoles et d’un collège, la qualité des constructions est dans certains cas défaillante, les professeurs en sous nombre et les classes débordent pourtant d’effectifs. Un soutien à ces équipements est nécessaire.

Urgence Afrique a entrepris la construction de 3 classes fin 2016 et avec la présence des volontaires soutient l’enseignement par des renforts temporaires de professeurs ou assistants. Les ateliers d’animation périscolaires en période de vacance sont une belle occasion pour apporter aux enfants les compléments tels que sports arts plastiques ou autres souvent peu assurés dans le cadre des programmes pédagogiques.

Notre action est aussi dans le soutien scolaire par petits groupes pour éviter le «décrochage». La pratique de la langue française avec la venue des bénévoles est un levier utile aux enfants pour mieux ingérer les programmes scolaires ; la tendance naturelle et spontanée étant de privilégier au village la pratique de la langue Ewé.
La petite enfance est aussi dotée d’équipements à Hanyigba, mais soutenir les enseignants avec des volontaires de formation compatibles est bénéfique pour travailler en petits groupes.
Urgence Afrique a mis en place une bibliothèque pour l’ensemble des villageois, ce lieu mérite encore par quelques animations régulières d’être approprié par toutes les classes d’âge.

t01R

Environnement : La coupe du bois a pris beaucoup d’ampleur dans le village de Hanyibga-Todji, au profit des cultures vivrières. Les espèces d’arbres endémiques ont donc quasiment disparus. Ce qui pose un maintien un problème du maintien de la bio diversité. Urgence Afrique souhaite dans le cadre de ce programme sensibiliser les populations sur les risques de la dégradation de leur environnement forestier et organiser avec eux des actions de reboisement afin de recréer en partie le couvert végétal initial. Les questions d’environnement sont aussi ouvertes sur la gestion des déchets, les énergies alternatives la gestion de l’eau etc..

Les conditions d’accueil à Hanyibga-Todji:

Vous serez en relation directe avec le responsable local Urgence Afrique au Togo qui vous préparera à votre mission. Votre dossier administratif sera constitué et suivi par le Responsable.

t01R



Vous serez accueilli à l’aéroport de Lomé et conduit en voiture jusqu’à Kpalimé, où Urgence Afrique a une villa- Vous y resterez vraisemblablement la première nuit de votre arrivée.



L’accès à Hanyibga-Todji se fera par moto taxi sur une route ascendante et rocailleuse qui traverse la petite forêt qui borde la voie. Au village, vous serez hébergés par des familles d’accueil, toujours disponibles pour vous faire découvrir leur milieu et qui s’occuperont de la préparation de vos repas pris en commun avec les autres bénévoles. Votre temps de travail se déroulera du lundi au vendredi en fonction des contraintes de votre mission et/ou des responsables de votre stage. Vous serez amené à travailler avec les équipes locales mais aussi avec d’autres volontaires. Vous rejoindrez Kpalimé chaque fin de semaine et disposerez de vos week end pour faire des excursions ou profiter de la proximité de Kpalimé. Le village d’Hanyigba propose une fraîcheur agréable au vu de son altitude mais n’es pas équipé d’eau courante ni d’électricité.

Les missions possibles à Hanyibga-Todji :

Missions Développement économique/Economie solidaire/Partenariat à Hanyibga-Todji - Togo

Missions éducation à Hanyibga-Todji - Togo

Missions Environnement/Maraîchage/Pépinière à Hanyibga-Todji - Togo

Missions Education pré-scolaire/ Petite enfance à Hanyibga-Todji - Togo

Missions Hygiène/santé/sensibilisation à Hanyibga-Todji - Togo

Missions santé à Kpalimé – Togo

Missions Equipement Construction 3 classes primaires à Hanyigba-Todji – TOGO

Retour haut de page