URGENCE AFRIQUE AU BURKINA FASO

Situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso est un pays sahélien complètement enclavé qui fait face depuis plusieurs années à une dérive sécuritaire inquiétante. Néanmoins, le pays a gardé son authenticité et son patrimoine culturel est très riche et varié. D’une région à l’autre, les modes de vie, les coutumes, les activités, l’artisanat et les fêtes présentent de réelles spécificités.

Le Burkina Faso est le lieu de prédilection des ONG pour aider les enfants en difficulté, combattre les maladies qui sévissent dans le pays (méningite, SIDA, fièvre jaune) et préserver sa faune sauvage variée, notamment dans le Sud-Est.

Le Burkina Faso en chiffres

274 400 KM2

de superficie

20,9 MILLIONS

d'habitans

45%

Parts des moins de 15 ans

43%

Taux de scolarisation

Les priorités d'Urgence Afrique Burkina Faso

AVERTISSEMENT SECURITE

Compte-tenu de la situation actuelle particulièrement difficile sur le plan de la sécurité, Urgence Afrique a suspendu l’envoi de volontaires sur place.

Seules quelques activités liées à la santé et à l’éducation ont été maintenues.

Les actions d'Urgence Afrique au Burkina Faso :

15

Années d'installation

850

Personne ayant bébéficié de

2

Effectif sur place

1

Nombre de projet

LES PROGRAMMES RÉALISÉS AU BURKINA FASO

2014>2022 : Création et accompagnement de la Case des Tout-Petits à Niou :

La case des Tout-petits est un centre à vocation éducative et pédagogique, destiné à apporter aux enfants défavorisés de cette agglomération, une pédagogie fondée sur l’éveil et la créativité. Des

enfants de 3 à 7 ans scolarisés ou non sont ainsi accueillis chaque année scolaire et encadrés par des animateurs Urgence Afrique. La Case des Tout-Petits constitue également un lieu complémentaire de l’école publique et où l’enfant découvre une autre manière d’apprendre avec des thématiques centrées sur la santé et l’hygiène alimentaire et dentaire. Elle sert aussi de relais d’observation, car plusieurs campagnes de sensibilisation y sont menées avec les enfants pour les informer et prévenir les maladies endémiques.

2014>2019 : Maraichage et groupement de femmes

Forage d’un puits à Niou et accompagnement des femmes de l’association des veuves de Niou avec la mise en place d’une pépinière et du développement de maraîchage avec la culture de contre-saison et sensibilisation sur les dangers de l’utilisation de sacs plastiques et sur l’importance de protéger l’environnement. Développement de la pépinière et Réalisation d’un deuxième puit pour abonder la
culture vivrière par les femmes et amplifier le produit des ventes au marché.

2015>2016 : Déploiement des tableaux numériques interactifs Sankoré

Installation et mise en route par Urgence Afrique de 500 tableaux numériques interactifs Sankoré, un projet du Ministère de l’éducation nationale française pour la formation des élèves et enseignants aux outils numériques, dans plusieurs écoles du Burkina Faso.

2014>2018 :Accompagnement centre scolaire Santa Innocentia à Ouagadougou

Urgence Afrique et ses bénévoles assistent depuis 2014 le groupe scolaire bilingue Santa Innocentia de Ouagadougou en proposant du soutien scolaire mais aussi la prise en charge des classes. Cette école dispose également d’un potager et l’ONG participe également à son développement et à son entretien, mais aussi à la sensibilisation sur les thèmes de l’environnement.

2014>2019 : Soutien du dispensaire de NIOU pour garantir sa pérennité

Renfort temporaire des équipes locales par des infirmières diplômées et
stagiaires. Soutien logistique et dons réguliers de médicaments et petit matériel médical.


2020 : Campagne spécial COVID avec la triple ambition :

économique-sanitaire et environnementale de financer et animer la distribution de centaines de masques en tissu recyclables fabriqués par les femmes démunies temporairement de ressources.
Actions régulières de sensibilisation aux bons comportements sanitaires auprès des populations ciblées.