URGENCE AFRIQUE EN CÔTE D’IVOIRE

Malgré un contexte économique très favorable en Côte d’Ivoire, les populations rurales continuent à affronter des difficultés au quotidien dans les domaines de l’éducation et de l’accès à la santé.

Les besoins sont également très importants dans le cadre d’une déforestation qui a vu ces 50 dernières années disparaitre la quasi-totalité du patrimoine forestier.

La Côte d’ivoire en chiffres

322 463 KM2

de superficie

26,3 MILLIONS

d’habitans

41%

Parts des moins de 15 ans

91%

Taux de scolarisation

LES PROGRAMMES RÉALISÉS EN CÔTE D’IVOIRE

2012>2014 : Programmes d’éducation, de santé et de reforestation à Dioulafondo

Notre secteur d’intervention principal était situé non loin d’Abidjan dans le village de Kofakoi. Situé à une dizaine de kilomètres de l’agglomération d’Abidjan, le village subissait les nuisances de la proximité de la ville sans bénéficier de ses avantages.

Le système de santé était extrêmement rudimentaire et l’école manquait cruellement de moyens à la fois humains et matériels. Sur le plan économique, la zone pourtant extrêmement fertile, souffrait de problèmes liés à la déforestation et à la pollution de la lagune. Nos programmes d’intervention se sont donc concentrés à Kofakoi sur l’accompagnement de l’école primaire du village par la mise à disposition de matériels et la venue en soutien de volontaires, l’assistance auprès du pôle santé et la mise en place de pépinières pour contribuer à la reforestation.

Enfin nous avons également installé dans toute la Côte d’Ivoire plus de 550 tableaux numériques interactifs dans le cadre du programme Sankoré, initié par le Ministère français des Affaires étrangères.

Pour le moment Urgence Afrique n’a pas de programmes en cours en Côte d’Ivoire